Honoraires agence immobiliere

Ne négociez jamais les honoraires d’agence immobilière

« Quoi ? Toi le négociateur foncier, tu nous dit de ne pas négocier les honoraires d’agence ? Mais tu rigoles ! »

Vous vous dites ça ? Vous avez raison sur un point : Ne jamais dire jamais ! 😉

Pour le reste du titre, c’est la stricte vérité, si vous voulez un agent immobilier motivé à 100 % sur la négociation de votre offre, ne sacrifiez pas ses honoraires.
Si vous utilisez les services d’un professionnel lors de vos investissements immobiliers, il est nécessaire de bien comprendre que l’agent immobilier est un partenaire dans la négociation et pas seulement celui qui vous a présenté l’affaire.
Dans cet article, nous allons voir la rémunération de l’agent immobilier et pourquoi vous ne devez pas négocier ses honoraires.

Les honoraires d’agence immobilière

En règle générale, les frais d’agence sont calculés en % par rapport au prix net vendeur du bien immobilier. Le barème est libre, il varie selon l’agence immobilière.

Prix net vendeur x % = Frais d'agence
Prix net vendeur + frais d'agence = Prix FAI (Frais d'Agence Inclus)

Si le prix net vendeur d’un bien est à 200 000 € et que le barème de l’agence est de 5 % alors les honoraires de l’agence seront de 10 000 €. Le prix FAI sera donc de 210 000 €.

Cela peut vous paraître une somme, je vous l’accorde.

 

Pourquoi vous ne devez pas négocier les frais d’agence ?

Aux yeux de certaines personnes, les honoraires ou frais d’agence immobilière sont perçus comme une charge importante et pas toujours justifiée. En effet, si vous percevez votre agent comme un simple découvreur d’affaires et ouvreur de portes, cette impression sera très forte. A tord ou à raison…

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, votre agent doit être un partenaire dans la négociation et donc une aide précieuse dans le bon déroulement de votre investissement immobilier.

Votre agent immobilier ne doit pas être seulement le messager de l'offre, il doit la défendre !

Il faut savoir une chose : le vendeur a une relation de confiance avec l’agent. Souvent, l’agent considère le vendeur comme un client ++. L’acquéreur est considéré comme un prospect, client potentiel. D’ailleurs, il n’a pas vraiment tord, le vendeur a signé un mandat avec lui. Il existe une relation contractuelle concrétisée sur le papier (le mandat de vente).

En tant qu’acquéreur, il va donc falloir « faire vos preuves » auprès de l’agent immobilier pour qu’il négocie pour vous, pour que vous deveniez aussi un client ++.

Néanmoins, le marché immobilier actuel a modifié la position de l’acquéreur vis à vis de l’agent immobilier. Aujourd’hui, l’acquéreur est un oiseau rare. Il a donc une position de force. Mais ne nous éloignons pas trop du sujet.
Pour devenir un client ++, vous devrez créer une relation de confiance entre vous et le professionnel. Nous verrons dans un autre article, comment devenir un client ++ à coup sûr !


"Si vous voulez allez vite, allez seul, si vous voulez aller loin allez ensemble."



- Proverbe africain

Revenons donc à nos moutons : pourquoi vous ne devez pas négociez les frais d’agence ?
Une part des frais d’agence représente l’ensemble des revenus du conseiller immobilier. Il est rémunéré par le biais de commissions. Ces dernières sont un % sur les frais d’agence encaissés . Si vous négociez les honoraires d’agence, vous grignotez les revenus de votre partenaire.

Le conseiller immobilier n’est pas forcement vénal mais simplement humain. Moins la carotte sera attrayante moins il défendra votre offre. C’est mathématique !

N’hésitez pas à partager votre avis et expérience en laissant un commentaire sous cet article.

A très bientôt sur GDLC,

Pascal, blogueur immobilier sur GagnerDeLaCaillasse.com.

16 Comments

  • Xavier Lecat

    Reply Reply 10 août 2015

    Effectivement! De surcroît, dites-vous bien que si votre agent n’est pas capable de défendre le taux de sa rétribution comment voulez-vous qu’il soit capable de vous défendre dans la négociation de vente de votre propriété ?

    • pascal_admin

      Reply Reply 10 août 2015

      Merci Xavier pour votre commentaire.

      Effectivement, l’agent immobilier, lorsqu’il signe un mandat de vente avec un propriétaire, se doit de défendre le prix (si celui-ci correspond à son estimation de départ).

  • charry

    Reply Reply 10 août 2015

    oui mais quand la proposition et contre-proposition demande une baisse de 10% sur un bien a 100000€ ou 1000000€ nv l’acheteur ne voulant ou ne pouvant pas faire mieux vu la balance de l’offre et de la demande sur le marché actuel ne vaut-il pas mieux de baisser sa com de 10% qu’elle soit de 5000€ttc ou 40000€ttc soit pouvoir conclure à 4500€ttc ou 36000€ttc ou rien? Sauf d’avoir une proposition au prix!
    Il vaut mieux faire plusieurs ventes partagées en inter-cab que ou 1 ou 2 pleines de temps en temps ?
    Ce la semble mathématique même si le bien est au prix du marché et quand vous êtes acheteurs vous faites une offre au prix affiché ?
    Cordialement

    • pascal_admin

      Reply Reply 11 août 2015

      Bonjour M. Charry,

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. L’effort sur la commission doit être proposé par l’agent.

      Si le propriétaire a consenti un effort sur le net vendeur, l’agent peut tout à fait diminuer ses honoraires. On est bien d’accord.

      Très bonne soirée,

      Pascal
      PS : on s’est déjà rencontré M. Charry ! 😉

  • Laurent Simon

    Reply Reply 11 août 2015

    Commençons déjà par utiliser les bons mots : honoraires au lieu de frais.
    Et puis, que fait l’agent pour l’argent que je lui donne ? Se contente il d’ouvrir les porte, même de manière joviale, ou fait il son travail jusqu’au bout ?
    A il vraiment mis tous les moyens en œuvre …
    Oui les honoraires peuvent paraître élevés, ils le sont d’autant plus lorsque les moyens, les capacités, les engagements de l’agent n’y sont pas.
    Prendre 1% TTC pour ouvrir les portes, c’est encore trop cher !

    • pascal_admin

      Reply Reply 11 août 2015

      Bonjour M. laurent,

      Nous sommes d’accord sur le terme exacte. 😉

      Comme je l’ai souligné, cette impression d’honoraire trop élevé est parfois justifié.

      Mon exemple part du principe que mon conseiller est un vrai professionnel et qu’il fait son boulot.

      Très bonne soirée,

      Pascal

  • Véronique

    Reply Reply 11 août 2015

    Bonjour à tous,
    Si nos honoraires sont un pourcentage du prix de vente, ils sont revus automatiquement à la baisse lors de la négociation puisque le prix de vente diminue, et ils diminuent alors dans la même proportion que l’effort demandé au propriétaire.
    Et comme le dit Pascal, c’est notre salaire.
    Quand on en est à la négociation, c’est qu’on a fait notre travail, pourquoi contester notre salaire?

    • pascal_admin

      Reply Reply 11 août 2015

      Bonsoir Véronique,

      Les honoraires des agents immobiliers sont mérités mais souvent le conseiller ne sait pas les justifier. C’est bien le problème selon moi.

      Un bon agent immobilier qui mets en relation, qui négocie, qui suit le dossier jusqu’à la signature authentique (et parfois plus) mérite ses honoraires. Malheureusement, le client ne connait pas les étapes d’une transaction immobilière.

      Très bonne soirée,

      Pascal

  • Bonjour à tous,
    Comme dans tous les metiers, il y a des bons et des moins bons.

    Je ne m’aventure pas à négocier les frais d’agence car, comme tu dis, l’agent doit être mon équipier et je présume que le vendeur peut lui aussi demander à l’agent de rogner un peu ses honoraires…

    Là où je peste un peu, c’est quand l’agent n’est qu’un ouvreur de porte et qu’il n’a aucune info sur le bien etc etc…
    S’il ne connait pas son dossier, il ne défendra pas ma proposition…

    Il faut un minimum de travail en amont et pour cette raison, si le bien est vendu par plusieurs agences, je n’hésite pas à visiter avec la deuxième agence pour récompenser celui qui aura le mieux bossé.

    En tout cas quand j’en rencontre un bon, je ne le lâche pas !

    • pascal_admin

      Reply Reply 17 août 2015

      Slt Tony,

      Merci de partager ton expérience avec nous.

      En effet, le vendeur peut demander à son mandataire de faire un effort sur sa commission.

      Tu as bien raison sur les attentes que chaque client est en droit d’attendre de son conseiller immobilier. Comme dans tous les domaines, il y a des bons et des moins bons.

      Naturellement, il faut s’entourer des meilleurs!

      A très bientôt,

      Pascal
      GDLC

  • Le travail fait en amont par le conseiller et les moyens mis en oeuvre par l’agence sont colossaux avant la mise en vente et pendant. L’ouverture des portes n’est qu’un passage, mais pas notre métier qui vaut bien mieux que ça. Les 2 parties doivent « le voir » et « comprendre « pour faire respecter nos honoraires. C’est vital!

    • Pascal GDLC

      Reply Reply 4 avril 2016

      Bonjour Gérard,

      Merci pour votre commentaire.

      Effectivement, votre métier d’agent immobilier est complexe et ne peut pas être restreint à une simple action d’entremise entre un vendeur et un acquéreur potentiel.

      A très bientôt sur GDLC,

      Pascal

  • relle

    Reply Reply 31 janvier 2017

    Bonjour, vous parlez d’un travail « colossal » de l’agent immobilier????
    AYANT été autant acheteuse que vendeuse (9 fois en tout), j ‘atteste que dans 100% des cas me concernant l’agent immobilier ne sert à rien (au mieux),,et très souvent cause des problèmes.
    En effet un propriétaire (sauf à etre « nunuche ») connait parfaitement son bien, il lui est très facile d’en évaluer le prix, et pour preuve, le net vendeur est toujours au final, le prix que le vendeur avait évalué diminué de la commission d’agence!(donc le vendeur évalue correctement son bien sauf que il est amputé de la com de l’agence);
    or que fait réeellement l’agence?:
    elle vient visiter pour obtenir un mandat, ensuite si en 2/3visites elle n’a pas vendu, elle laisse tomber! cher payé pour quelques visites, sachant que c’est le vendeur qui donne toutes les infos (description détaillée du bien, des matériaux au mode de chauffage etc..)que c’est le vendeur qui fournit les diagnostics, les PV d’AG, les réglement de copro, les pré états etc, tout ce travail est fait PAR LE VENDEUR, (qui bien sur le remet à l’agent), alors encaisser de telles sommes pour si peu de travail fourni, c’est honteux! le pire c’est tous les coups tordus dont sont capables les agents immobiliers!, pour les avoir vécus, cela va, du compromis déchiré alors qu’il est signé des 2parties ,parceque l’épouse de l’agent estime ne pas avoir assez gagné!!, à la demande de « black » (ils appellent çà le chocolat.)..; jusqu’au pire: 2compromis signés!!!!(j’étais en train d’acheter l’appartement d’un voisin de particulier à particulier, comme il habitait loin, on avait signé un document précisant la chose, le prix etcetc, et les 2 notaires étaient en train de formaliser le compromis, mais une agnece immobilière (bien honnète et bien compétente) a fait pression sur le vendeur en lui disant que ce que noius avions signé n’avait aucune valeur, pour lui faire signer un compromis avec un autre client et bien sur si le vendeur ne gagnait que 1000euros de plus, l’agence elle empochait 12000EUROS en une visite!, bien sur cela s’est terminé au tribunal , et bien sur j’ai gagné!puisque l’agence avait trompé le vendeur en faisant pression sur lui), chaque fois que j’ai pu réaliser la transaction de part à part, tout s’est déroulé sans stress et Nikel (c’est le ou les notaires qui font GRATUITEMENT le compromis avec les documents remis par le vendeur, puis ce sont eux qui sécurisent la vente , et ce dans tous les cas, par l’acte authentique), chaque fois qu’une agence ,dans mon cas,est i,ntervenue, je n’ai eu que du stress et des soucis!!! malheureusement, trop d’acheteurs ont peur de passer de part à part, une enquète sérieuse serait utile…, par la force de l’expérience , j’ai une opinion très négative des agents immobiliers, ceux qui sont compétents et honnètes doivent etre rarrisssimes car je n’en ai encore jamais rencontré!il y a toujours des lacunes, sauf dans la com encaissée!je suppose que ce témoignage sera censuré???, s’il ne l’est pas merci! et bon courage à ceux qui se lancent dans des transactions…

  • christian

    Reply Reply 12 mars 2017

    Mon expérience en tant que particulier, que ce soit comme acheteur ou vendeur, est que 80% des agents immobiliers, au moins dans ma ville, Annecy ne sont ni professionnels (défense des intérêts de leurs clients, diplomatie, politesse, etc) ni épris d’un sens éthique. Le mensonge et la désinformation font partie de leur mallette pédagogique.

  • Chez Relle c’est la haine de l’AI. Les cas particuliers ne sont pas généralités. ; il yIl peut y avoir des brebis galeuses partout.
    Il devrait s’informer, il y a beaucoup plus de litiges entre particuliers que par les pro.
    N’importe qui ne peut pas s’installer, il faut un minimum de diplôme.
    Il faut voir les choses en amont: Souvent le vendeur, avant de confier le bien à une agence tente de vendre tout seul au prix fort, pour économiser les honoraires. Jusque là on peut le comprendre, mais il commence à perdre du temps en espérant trouver un pigeon. Un acquéreur doit veiller à ne pas se précipiter sur un bien en direct, il va payer le prix passion que le vendeur a fixé. Dans la majorité des cas, les mois passent, il ne vend pas, il s’adresse alors à une agence. S’il tombe sur un pro expérimenté l’agence lui fixera le prix auquel il vendra dans un délai raisonnable. La plupart du temps le vendeur y va à petits pas, pendant ce temps l’AI le suit au plus près pour le conseiller dans le but de vendre. De nombreuses visites sont parfois nécessaires pour convaincre le vendeur de se mettre au prix du marché et pendant tout ce temps l’AI doit conserver la confiance du vendeur. Lorsque c’est le cas, l’AI amènera l’acquéreur à faire une offre proche à prix marché qu’il fera accepter. C’est un long processus qui se complique d’avantage lorsque plusieurs agences sont mises en concurrence. ça se comprend. Personne n’est gagnant, au contraire ça peut faire capoter une vente. C’est là que je comprends Mr RELLE.
    Une chose est sûre c’est que nous avons vendu des biens à des acquéreurs qui l’avaient déjà vu en direct à un prix bien supérieur. Ceux-là nous remercient tous les jours.

  • sebastien

    Reply Reply 24 avril 2017

    Bonjours, j’ai l’intention d’acheter un bien a 50 000 euros .l’agence me demande 8 800 euros supplémentaire soit 17,6 % je trouve ca énorme . J’ai essayé de négocier mais ils refusent . Vous en pensez quoi ? Et avez vous des conseilles poyr moi ?

Leave A Response

* Denotes Required Field